Loi Pinel en 2018 : prolongement pour 4 ans

Rappel de la LOI PINEL :

Elle offre une réduction d’impôt, s'appliquant aux investissements immobiliers locatifs réalisés à partir de septembre 2014 flexible sur 6 ans, 9 ans ou 12 ans jusqu’à 6000 € /an, sous réserve de remplir des conditions liées au locataire et à la location, ; un avantage fiscal pouvant aller jusqu’à 72 000 € (elle remplace la loi Duflot et la rend plus efficace et avantageuse).

Nouveauté, à compter du 1er janvier 2018 :

Ce dispositif est reconduit jusqu’à fin 2021. Cependant, quelques modifications ont été apportées et il ne s’applique plus désormais que dans les zones A, A bis et B1. Les zones B2 et C en sont exclues, sauf celles bénéficiant d'un agrément et ayant fait l'objet d'un dépôt de demande de permis de construire au plus tard le 31 décembre 2017 qui sont éligibles à la réduction d'impôt à la condition que l'acquisition soit réalisée au plus tard le 31 décembre 2018.

 Pour en savoir plus sur la Loi Pinel :

Connexion